Actualités
21jan2021
Réseau

Rencontre avec Frédéric MALLOZZI, Président de Vacances et Familles

Frédéric Mallozzi, vous avez été récemment élu Président de Vacances et Familles, pouvez-vous présenter votre association ainsi que votre parcours en quelques lignes ?

Créée en 1962 par une AS du Blanc Mesnil (93) dénommée Malou Barbe, VF est initialement une association qui permettait aux plus déshérités de partir en vacances dans des résidences secondaires en échange de travaux… Depuis, les choses ont évolué mais l’esprit reste le même… Nous permettons à des familles de partir en congés mais ces dernières participent financièrement à leur projet vacances qu’elles coconstruisent avec les bénévoles et les salariés de l’association. Nous travaillons à l’autonomie de ces familles afin qu’elles puissent, à court terme, partir sans notre aide.

Mon parcours est autant divers que varié, c’est un peu comme les chats qui ont neuf vies … J’en suis, en comptant bien, à ma cinquième. Entre public et privé, j’ai été agent de voyages dans une multinationale française, collaborateur de cabinet dans un département, directeur de cabinet en collectivité, cadre de la fonction publique… puis, d’autres choix m’ont mené vers le secteur privé où je suis cadre dirigeant d’une boîte familiale, depuis bientôt sept ans … Entreprise qui fait sens puisque nous sommes en première ligne depuis mars dernier… De la propreté en général jusqu’aux particuliers, nous sommes ces fameux travailleurs invisibles, ces travailleurs pauvres que l’on dit modestes, ceux qu’on n’aime pas voir, celles et ceux qui vident, pour le moins, nos poubelles… mais qui sont bien utiles à la société…  

Vous avez pris vos fonctions en plein crise sanitaire. Comment décririez-vous ses effets sur les publics que vous accompagnez et sur l’activité de Vacances et Familles ?

C’est encore un peu juste pour avoir le recul nécessaire et suffisant… L’impact va être long à mesurer et tel un séisme, il y aura des répliques qui ne seront pas que sanitaires… Nous subirons, malgré nous, une crise économique qui va engendrer de nombreux dégâts et qui risque d’ouvrir la voie à n’importe quel populisme. Ce qui est dangereux pour la Démocratie. Cependant, afin d’amortir le choc, à VF, nous avons immédiatement réagi en mettant en place une cellule de crise qui se réunissait de façon hebdomadaire, nous avons repris contact avec l’ensemble des publics connus et ainsi, nous avons pu atteindre les objectifs que nous nous étions fixés. Aucune déperdition par rapport à la saison écoulée. Rien n’eut été possible sans la mobilisation de notre réseau de bénévoles et des équipes. Nous avons fait preuve d’une farouche détermination qui nous a fait surmonter cette crainte de l’échec … En fait, sans en être bien conscient, nous nous sommes appliqué la maxime churchillienne « … un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté. »      

Dans ce contexte, quels seront les grands enjeux de votre mandat ?

Mon prédécesseur a fait un travail de titan en transformant cette fédération d’associations en une association unique… Les enjeux de ce mandat qui commence dans un contexte compliqué se résument en trois mots : D’abord le développement, ensuite … le développement et enfin, le développement !!! 

La question vacancière peine souvent à trouver de la place et de la légitimité dans le débat public. Comment l’action d’associations comme Vacances et Familles et Vacances Ouvertes peuvent-elles y contribuer ?

On gagne beaucoup à s’enrichir de nos différences… il suffit de comprendre que chacun a un rôle à jouer. En hiver, il fait froid et on prend conscience que des milliers de gens sont dans la rue… En été, il fait chaud et on se rend compte que des milliers de gosses ne partent pas en vacances… Notre objectif est bien de permettre aux parents de ces enfants d’exercer leur droit aux vacances. Il nous suffit de gagner en lisibilité et de faire comprendre aux différents acteurs mais aussi aux pouvoirs publics que si rien ne change, alors, nous encourrons de graves difficultés qui peuvent mener notre société vers des heures sombres…

Des vœux pour l’année 2021 ?

Une santé de fer pour chacun d’entre nous, une détermination sans faille et ne jamais oublier que nous participons à une noble cause, faire société. Bref, être clairement un acteur de référence pour que demain s’écrive autrement.  

http://www.vacancesetfamilles.org/

 

 

 

 

 

Publié le jeu 21/01/2021 - 10:01